mardi 28 février 2012

Sad Mina and her record collection, Mel Stringer




http://melstringer.blogspot.com/
Et se prendre à rêver que chaque mini-vinyle contient un secret, une phrase, une piste qui mène à cette indicible tristesse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire