mardi 16 octobre 2012

Les livres illisibles de Bruno Munari





L’artiste et designer italien Bruno Munari (1907–1998) commence en 1949 la série des livres illisibles (libri illeggibili). Les paroles y disparaissent et le médium lui-même devient le message, laissant le «récit» à la perception de l’objet dans sa matérialité.

Pour Munari, il s’agit avant tout d’une exploration formelle et conceptuelle des principes de la communication visuelle, qui est directement liée au futurisme dans les années de l’entre-deux-guerres. Sa production favorise la participation du lecteur qui devient également acteur en composant lui-même son interprétation du livre, devenu objet. Certains ouvrages de Munari se présentent sous forme de feuillets à ordonner selon son envie et son imagination. Chaque nouvelle configuration explorée amène une re–découverte de l’œuvre, témoignant de son infinie richesse.

Source: AIERTI, Boumbang

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire