mardi 23 octobre 2012

Riens, Karen Trask

Riens, 2012
Riens, 2012
«Penser le «rien», c’est déjà lui donner un corps, c’est renverser l’absence annoncée.»
Dans  Où vont les motsdes centaines de dictionnaires sont démantelés et transformés en une série de sculptures ainsi qu'en une immense murale. Leurs pages imprimées sont ou bien déchirées en morceaux et recyclées en nouvelles feuilles de papier ou reconstituées en longs fils de papier par un processus de filage. Ce projet est fondé sur le désir de subvertir le pouvoir et l'autorité de certains types d'écrits et de souligner la présence du papier utilisé pour imprimer ces textes.

Snow Piece
Snow Piece
Inside passage
Inside Passage, détail

Samedi dernier avait lieu le vernissage de l'exposition «Riens», de Karen Trask. L'artiste utilise le papier pour donner forme à l'absence.


1 commentaire:

  1. Comment penser sa propre absence et la représenter...

    RépondreSupprimer