mardi 11 juin 2013

«L'utopie que proposent les livres d'artiste, c'est aussi de devenir producteur ou diffuseur de la culture au lieu d'en être seulement un récepteur, ce qui rejoint tant l'idéologie contre-culturelle du DIY que l'idée Fluxus selon laquelle tout le monde peut être artiste. Cette idée, souvent mal interprétée, ne signifie pas que chacun devrait faire de l'art sa profession, mais que l'être humain est génériquement créatif et qu'il peut donc entretenir un rapport de créativité permanente au monde, dans une attitude excédant même le concept d'art.»
Jérôme Dupeyrat

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire