mercredi 26 février 2014

I'm okay with it, Cody Rocko



J'étais partie pour travailler, vraiment travailler, plusieurs heures d'affilée, et je l'aurais fait sans cette migraine qui ne m'a laissée, après plusieurs heures à attendre dans le noir, qu'une envie un peu lasse, dispersée, sans grande résistance aux hyperliens menant de blogue en blogue jusqu'à cette artiste. Cody Rocko travaille surtout le collage, un peu le dessin et la peinture, et s'intéresse aux relations texte/image. J'aime beaucoup son univers visuel, son apparente simplicité, l'aspect brut de ses images et des supports, comme le carnet, qui donne l'impression d'avoir un accès plus direct à son intimité. Sur son blogue, sa vie intime (pas le privé non, pas le privé) se mélange à ses collages, et je ne sais pas pourquoi, ce serait trop facile de dire le voyeurisme, peut-être l'impression d'une connivence, c'est le genre de blogue que j'aime lire.  





















 Source: Dark Silence in Suburbia, Codyrocko.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire