dimanche 29 juin 2014

La fabrication de la mémoire, Siri Hustvedt

«Nous fabriquons des histoires, après tout, à partir des matériaux sensoriels fugaces qui nous bombardent à chaque instant, suite fragmentée d'images, de conversations, d'odeurs, et le contact des objets et des gens. Nous en effaçons la plus grande partie afin de vivre dans un semblant d'ordre, et ce remaniement de la mémoire se poursuit jusqu'à notre mort.»
Siri Hustvedt, Tout ce que j'aimais, p.157.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire