mercredi 30 juillet 2014

Les morts pour de faux, Christian Boltanski






Reconstitution d'un accident qui n'est pas arrivé et dans lequel j'ai trouvé la mort
6 pages, 17,5 x 28 cm, 1975 (Mail Art), 100 exemplaires

L'art est art de l'artifice.
S'il y a des pièces à conviction, on ne peut parler que d'un événement réel.
On meurt quand-même à la fin.
Même quand l'histoire est montée de toutes pièces.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire