mercredi 26 novembre 2014

Une serre de papier, Maria Luque



Dans les dessins de Maria Luque, on retrouve les couleurs, l'absence de perspective et les thèmes de l'art naïf. J'aime surtout l'installation qu'elle a fait au Museo de la Ciudad de Rosario il y a deux ans. 



Je lui ai demandé de m'expliquer son projet: «C'est ​​une ancienne serre, alors il n'y a pas de murs, juste des fenêtres. C'est la raison pour laquelle j'ai dû trouver une autre façon de montrer mon travail. J'ai donc décidé de recréer la serre à partir de papiers découpés, en m'inspirant du travail de Matisse. Ça a été un énorme défi pour moi, parce que je n'avais jamais fait quelque chose comme ça avant. Il m'a fallu plus de six mois pour peindre et couper les morceaux de l'installation, mais j'ai beaucoup aimé le processus. »









J'aine aussi ses livres, comme ce récit de voyage fait sur un carnet moleskine...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire