mercredi 3 juin 2015

Sur du papier jauni, Karine Rougier



«A quelques pas on voit surtout des feuilles de papier, pas très lourd, souvent plutôt léger sans grain, presque lisse; de grands carrés blancs, froids ou bleus clairs veloutés , un peu du bleu passé des copies de plan. Karine Rougier a aussi un goût prononcé pour les papiers "vintages", ces feuilles bistres lentement oxydées, ces pages de registres anciens sur lesquels un greffier, un comptable aurait pu recopier scrupuleusement les chiffres de la recette de la semaine. Je dis bien "aurait pu" car ces feuillets sont vierges. Elle chine ces ramettes dans quelques antiques papeteries.»
Frédéric Clavère : On voit bien qu'il y a quelque chose à voir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire