samedi 27 février 2016

Le Drap Blanc, derniers jours de ma résidence d'écriture à Bruxelles


Depuis janvier, je suis en résidence d'écriture du CALQ à Passa Porta à Bruxelles. Je suis en train d'achever un projet de livre sur lequel je travaille depuis plusieurs années. Pendant ma résidence, j'ai terminé certaines parties, j'ai réfléchi à la forme finale que le livre allait prendre, j'ai rencontré des gens très inspirants, j'ai beaucoup été dans les librairies (mais ça, j'en reparlerai plus tard), j'ai été encore plus souvent malade que je n'ai été dans des librairies (et c'est pas peu dire), j'ai douté de l'intérêt de mon projet, j'ai douté d'à peu près tout ce sur quoi je travaillais en ce moment, de nouveaux projets ont pourtant émergé, des projets d'écriture, des projets en collaboration avec des personnes qui ne le savent même pas encore, et puis, j'ai aussi compris qu'après ce livre, il me faudra prendre une pause. Et que cette pause se prépare déjà un peu une forme et un chemin.

Hier soir, j'ai présenté ma démarche et mon expérience de résidence à la librairie Tulitu, une très belle librairie spécialisée dans la littérature québécoise, et surtout, tenue par deux libraires très impliquées culturellement. La rencontre était animée par Ysaline Parisis, journaliste littéraire dans le journal Le Vif. Mon travail en cours est exposé à la librairie jusqu'au 11 mars, et vous pouvez vous procurer un petit livre d'artiste édité en 30 exemplaires pour l'occasion. 








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire